Chauffage, ventilation, sanitaire

Chauffage.

La meilleure chaudière est... une bonne isolation! Car un bâtiment bien isolé consomme moins d'énergie, et a besoin d'une installation plus petite qui se met moins souvent en fonction. La période de chauffage est aussi plus courte.

La rentabilité d'une installation de chauffage

Au moment de choisir une installation de chauffage, on peut se demander quel système est - économiquement parlant - le plus rentable sur le long terme. La réponse la plus honnête consiste à dire qu'on le saura dans 25 ans. Car pour répondre, il faudrait connaître l'évolution des coûts de l'énergie et des taux d'intérêt hypothécaires.
Une chaudière sert à chauffer de l'eau qui circule dans une tuyauterie en circuit fermé pour alimenter des radiateurs (ou le serpentin du chauffage au sol), et/ou pour chauffer indirectement de l'eau dans un chauffe-eau (boiler).


Capteurs solaires thermiques

Circuit de chauffage indépendant

L’eau chaude sanitaire demande une température de plus de 50°C qui est difficile à atteindre avec des capteurs solaires thermiques durant les jours froids et gris d’hiver. Par contre, en été, ils peuvent monter la température jusqu’à 80°C et fournir de l’eau chaude en abondance. Dans la plupart des installations, l’eau sanitaire ne passe pas dans les capteurs: elle est chauffée indirectement par un circuit fermé d’eau et d’antigel (liquide caloporteur) qui circule entre les capteurs et le chauffe-eau.

Lorsque les capteurs sont destinés uniquement à produire de l’eau chaude au robinet, l’installation est généralement conçue pour couvrir entre 30 et 70% de la chaleur nécessaire annuellement. La chaleur d’appoint doit être fournie par une autre source: pompe à chaleur, chaudière à combustible (bois, gaz, mazout) ou résistance électrique.

L’appoint de chaleur est surtout nécessaire durant la saison de chauffage. D’avril à octobre, la production d’eau chaude se fait le plus souvent sans l’aide de la chaudière ou de la pompe à chaleur: pas de cheminée qui fume ou très peu d’électricité consommée.

Entre 0,5 et 1,5 m2 de capteur solaire par personne.


Production d'eau chaude sanitaire

Avec l'amélioration de l'isolation des bâtiments, la part d'énergie dévolue à l'eau chaude ne cesse de croître - justement parce que celle du chauffage diminue spectaculairement. Dans un bâtiment Minergie, par exemple, la production d'eau chaude représente environ 50% des besoins de chaleur, alors qu'elle compte pour moins de 20% dans un bâtiment typique des années 1970, qui consomment 4 à 5 fois plus d'énergie au total.?
Dans un bâtiment bien conçu et bien isolé, le chauffage se limite aux mois les plus froids. Par contre, la période de production d'eau chaude pour la cuisine et la salle de bains (eau chaude sanitaire) est la même pour tous les bâtiments: 12 mois par an.

Ainsi, dans le choix d'une installation de chauffage, on a intérêt à réfléchir "chauffage" ET "eau chaude sanitaire" comme deux sujets séparés - même s'ils sont liés. On verra alors que l'option des capteurs solaires thermiques s'impose bien souvent pour l'eau chaude. Car plus on va vers les beaux jours, et plus les capteurs peuvent assumer seuls la production, même par ciel voilé: une fois terminée la saison de chauffage, le bâtiment produit son eau chaude en ne dégageant ni pollution, ni CO2.


Système de ventilation, Ventilation douce

Le système de Ventilation douce assure un air sain dans toute la maison de manière continue. Entièrement automatique, 24 heures sur 24 et sans courant d’air. Le système évacue l’air vicié et les odeurs de manière encore plus sûre qu’en ouvrant les fenêtres. La précieuse chaleur et l’humidité, qui seraient perdues si vous aériez en ouvrant les fenêtres, sont récupérées. (documentation, Hoval).

Sources :
www.energie-environnement.ch
www.2000watt.ch